Histoire

Le tout début : 1878

Le premier arrivé à Lac-Bouchette est Paschal Dumais (1837-1911).

Les Dumais sont arrivés à Lac-Bouchette dans des circonstances assez curieuses.

La femme de Paschal Dumais, Sophie Beaupré, originaire de l'Ontario, recevait des lettres de sa famille disant que par là, il y avait beaucoup d'ouvrage et de bons salaires. Les Dumais et plusieurs de leurs voisins, gagnés par ces perspectives alléchantes et souffrant, à Roberval, de pénurie, sans grande chance de s'établir - toutes les terres neuves étant prises dans la localité - s'engagèrent pour cinq ou six ans, à aller travailler à Lewiston (Maine). Ils se procurèrent un tout petit peu d'argent, juste le nécessaire pour le voyage, engagèrent un charretier pour les descendre à Chicoutimi. Au moment de partir, le charretier s'avisa de leur demander quatre à cinq fois le prix d'abord fixé. Ils discutèrent autant qu'ils purent, alléguant que si tout leur argent était sorti de leur poche en arrivant au quai de Chicoutimi, c'était inutile de s'y rendre, parce qu'ils ne pourraient aller plus loin. Ce fut en vain. Alors furieux, ils lâchèrent là le charretier et avec lui, le projet de voyage.

En désespoir de cause, ils s'enfoncèrent dans les bois pour se faire une place. Ils trouvèrent à Lac-Bouchette la petite île qui leur convint, se mirent à la défricher, s'y établirent en 1882 et y restèrent.

Une de leurs filles, Éveline, raconte leurs débuts... Elle rappelle des souvenirs heureux : « Le soir, dit-elle, c'était un charme, après les journées fatigantes, de se promener sur le lac en embarcation et en chantant les chansons de chez nous...» Elle épousera Henri Girard en 1915.

1878

Au cours de l'été, Paschal vient, à travers bois, défricher une petite île sur le lac Bouchette.

1880

Paschal revient avec son fils Joseph,14 ans.

1882

En cette année historique, Paschal et sa femme Sophie, leurs enfants Éveline, Marie, Joseph et Jean arrivent à pied de Roberval.

1883

Ovide Bouchard et Alfred Larouche viennent rejoindre Paschal Dumais.

1886

Paschal construit sa petite maison à quelques centaines de pieds de son île, sur la terre ferme appelée aujourd'hui le rang de l'Écluse.

1886

Arrivée du chemin de fer au Lac-Saint-Jean.

1887

Le 19 avril, premier mariage : Thomas Gagnon, fils de Optat Gagnon de Roberval, avec Louise Fortin.

1889

Célébration de la première messe.

1890

Premier baptême : Guillaume Fortin, fils d'Elzéar Fortin et de Marie Boudreault. Arrivée de l'abbé Joseph Ferréol Roy.

1891

Fondation officielle de la paroisse.

1898

Construction de la première église sur un terrain donné par Xavier Tremblay.

1899

Construction du presbytère.

1901

Ouverture du premier bureau de poste; Guillaume Larouche en est le premier maître. Le 24 février, élection des trois premiers marguillers : Alfred Larouche, Simon Fortin, Xavier Tremblay.

1904

Décès de Damase Jalbert.

1907

Arrivée de l'abbé Elzéar DeLamarre. Fondation de l'Ermitage.

1908

Ouverture de la route de la Station.

1910

Construction du Pont rouge dans le rang de l'Écluse.

1911

Décès de Paschal Dumais, colon fondateur de Lac-Bouchette.

1914

Arrivée de Victor DeLamarre.

1915

Arrivée de la première automobile, propriété de Émile Lavoie. Construction de la première école par Philibert Delaunière. Installation de l'aqueduc.

1917

Installation du téléphone.

1918

L'épidémie de grippe espagnole emporte 19 personnes sur les 950 habitants du village.

1921

Joseph Dumais est élu maire. Un lac est nommé en son honneur.

1928

Construction de trottoirs en bois.

1929

Installation de la lumière en bordure du chemin principal.

1930

Séparation village-paroisse.

1931

Établissement par Gilbert Goff et M. Marsh d'un club au lac des Commissaires.

1932

Mine de silice : la compagnie Gauthier et Frères de Chicoutimi débute les travaux. Ernest Gauthier - frère de Jos, le propriétaire de la mine - et Jos Fortin s'installent avec leur famille sur les bords du lac Bouchette. Jos Fortin meurt d'avoir trop respiré de la poussière de silice.

1934-48

J.-François Tremblay, maire; celui qui a le plus contribué au développement de Lac-Bouchette.

1937

L'arrivée des Sœurs Notre-Dame du Bon-Conseil et la construction du collège. Les premiers professeurs sont Paul Turcotte et Fernand Dallaire.

1938

L'arrivée d'une fromagerie coopérative : Hormidas Laforest et quelques cultivateurs la construisent; celle-ci fermera à la fin des années 60.

1939-44

Construction d'un système d'aqueduc pour l'Ermitage.

1939

Aimé Gaudreault devient le premier juge de paix; son fils Alfred prendra la relève.

1948

Bénédiction du crucifix devant le magasin général Dumais & Frères, aujourd'hui La Coop Chambord.

1949

Construction d'un chemin autour du lac.

1953

Arrivée d'un médecin : Dr Léonard Béland.

1954

À la demande du père Hugolin Lalancette (curé), un groupe de valeureux villageois dirigé par Joseph-Simon Dumais construisent le premier débouché de la route de La Tuque.

1955

Construction d'un poste de pompiers et d'une salle publique.

1955-57

Arrivée des premiers téléviseurs.

1971

Construction du Foyer pour personnes âgées.

1973

Construction d'une base plein air.

1974

Implantation de l'usine Audehou.

Texte écrit par Jocelyn Dumais

ADRESSE
297, rue Principale
Lac-Bouchette (Québec)
G0W 1V0
418 348-6306
munilac@lac-bouchette.com
HEURES D'AFFAIRES
Lun : 9 h - 12 h, 13 h - 16 h
Mar : 9 h - 12 h, 13 h - 16 h
Mer : 9 h - 12 h, 13 h - 16 h
Jeu : 9 h - 12 h, 13 h - 16 h
Ven : 9 h - 12 h
Municipalité de Lac Bouchette © 2017. Tous droits réservés