Présentation du conseil

Suivant les dernières élections municipales, on a voulu interpeller les membres du nouveau conseil municipal, afin qu’ils et elles puissent se présenter à vous chers fabriens et fabriennes. Pour ce faire nous leurs avons posé les questions suivantes : Quel métier ou profession pratiquez-vous? Quelles sont les qualités qui vous caractérisent le mieux en tant que personne? Quelles sont vos compétences? Lesquelles avez-vous l’intention de mettre à profit au sein du conseil municipal? Quelles sont les raisons pour lesquelles vous avez choisi de vous présenter au conseil municipal de Fabre? Quels sont les projets qui vous tiennent à cœur? Quels sont les enjeux auxquels font face Fabre et le Témiscamingue et comment la Municipalité aurait un rôle à jouer pour y remédier? Quel est le plus important message que vous aimeriez transmettre à vos contribuables? Voici ce que vos élus es nous ont répondu.

Mario Drouin
Maire

J’ai d’abord été élu en tant que conseiller ce, plusieurs fois avant de me présenter en tant que maire. À cette fonction, j’en suis à mon 3ème mandat. Je suis né à Fabre. Toute ma vie j’ai habité cette région. Pendant dix ans, j’ai pratiqué le métier de journalier pour le compte de ce que l’on appelait autrefois la Scierie de Béarn. C’est en 1984 que j’ai acheté une ferme laitière et céréalière, laquelle j’exploite depuis. Je peux dire que je suis une personne persévérante. Je suis un homme travaillant, jovial et de manière générale, assez patient. Mon expérience de vie à la ferme, m’a permis de développer des compétences qui, je crois, peuvent servir ma communauté en tant que maire. J’ai toujours eu de la vision pour le développement de mon entreprise. Je crois que cette faculté de leadership peut aider la municipalité à se développer et à revitaliser son territoire. D’ailleurs, le développement du territoire est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi de me représenter à nouveau au poste de maire. Lorsque des décisions doivent se prendre, je trouve important d’être le plus juste et le plus équitable possible pour mes citoyens. Parmi les projets qui me tiennent à cœur, j’aimerais qu’une grosse entreprise vienne s’établir chez-nous. Cela revitaliserait notre territoire et bénéficierait à notre municipalité. Un des gros défis auquel nous faisons face est la pénurie de main-d’œuvre. Pour notre région fortement agricole, je me questionne parfois sur la règlementation de la CPTAQ. Il me semble que celle-ci freine la capacité de la municipalité à développer son territoire. J’aimerais pouvoir influencer ce secteur en notre faveur. Le message que j’aimerais transmettre aux fabriens et fabriennes est celui-ci. « Impliquez-vous dans votre municipalité pour avoir un lien d’appartenance ». C’est ce qui m’apparaît le plus important pour une communauté. Au sein du conseil, on m’a confié les dossiers Hygiène du milieu, Voirie et machineries ainsi que Ressources humaines.

Lynda Clouâtre
Conseillère #1

Je suis native de Fabre. Après une absence de dix ans à la fin de mes études secondaires, j’ai décidé de revenir m’y établir avec ma famille. J’ai travaillé en relation d’aide pendant une dizaine d’année et depuis mon retour au Témiscamingue, en 2011, je relève des défis en tant que gestionnaire d’organisme communautaire. Je suis une personne qui aime les défis, la résolution de problème, le travail d’équipe et les communications. Je pense que mes compétences, mon écoute et ma détermination à trouver des solutions serviront aux citoyens de la municipalité. Lors de mon premier mandat, je venais de faire mon retour dans la municipalité, j’étais rempli de volonté de changements et de développement pour mon village, j’ai donc décidé de participer à la prise de décision. Huit ans plus tard, avec un esprit plus réaliste de la vie municipale, je suis encore remplie de volonté de changements et de développement pour Fabre. Tout projet qui permet le développement du sentiment d’appartenance de chacun des citoyens de la municipalité, peu importe son âge, est ce qui me tient le plus à cœur. Au sein du conseil municipal, on m’a confié les dossiers des Ressources humaines et de Loisirs et parc. Le conseil municipal est élu par vous et est là pour vous. N’hésitez pas à nous interpeller si vous avez des idées, commentaires, suggestions, questions, demandes, etc.

Tania Rouillier
Conseillère #2

J’ai grandi à Rouyn, puis habité deux ans à Saint-Jean-Sur- Richelieu pour ensuite venir m’établir au Témiscamingue, plus précisément à Fabre. Je suis âgée de vingt-sept ans. J’ai fait mon DEC en Techniques d’éducation spécialisées et j’ai travaillé dans ce domaine lorsque j’étais à Rouyn (avec la clientèle de chercheurs d’emploi, en prévention sexuelle et ex-détenu). À Saint-Jean- Sur-Richelieu, j’ai été propriétaire d’un restaurant avec mon conjoint. Je suis présentement à l’emploi comme coordonnatrice de l’Association des Parents d’Enfants Handicapés du Témiscamingue (APEHT) en plus d’être intervenante au Pilier et d’être coach au volley-ball. Je suis une personne dynamique, à l’écoute et attentionnée. Je suis également positive et créative dans la recherche de solution. J’ai l’intention de mettre toutes ces qualités à profit lors de mon mandat de conseillère. J’ai envie de transmettre mon dynamisme à la municipalité. Je veux également être à l’écoute des besoins des citoyens. J’entends aussi amener mes idées afin de trouver des solutions et innover. Pour moi, le sentiment d’appartenance envers ma municipalité est important et avoir un village ouvert et proche les uns des autres l’est tout autant. J’avais le goût de m’impliquer afin de favoriser et contribuer le plus possible à ce sentiment. Les projets qui me tiennent à cœur sont l’attractivité, la participation citoyenne, l’idéal d’un village inclusif pour personnes âgées et/ou vivant avec des limitations. En ce qui a trait aux activités, celles qui m’animent sont toutes celles qui rendent un village dynamique, accueillant et surtout, des activités qui feront que Fabre se démarquera des autres municipalités. L’attractivité de la main d’œuvre est un grand enjeu. Le plan de contingence du CISSSAT nous touche également, ce qui fait qu’il peut être moins attrayant pour les résidents des grandes villes de venir s’établir sur le territoire. Le manque d’internet sur le territoire est également un enjeu au niveau pratique, mais aussi dans le développement des connaissances technologiques sur le territoire. Plusieurs Témiscamiens ne savent pas se servir, ou que très peu, d’un ordinateur puisqu’il n’en avait pas accès. Nous voyons donc un ralentissement dans le transfert des informations au grand public et une difficulté à rejoindre facilement un grand nombre de personnes via la technologie. En travaillant à construire un village attrayant et accueillant avec des possibilités de s’établir je crois que nous pourrons faire face à ces enjeux. (Rue bien entretenue, offre de services de proximité, activités intéressantes...). Également, développer la maitrise des réseaux sociaux afin d’aller toucher les gens résidents plus loin et permettre de bien refléter le dynamisme du village. Travaillons tous ensemble dans le but commun d’offrir une municipalité qui répond adéquatement aux besoins des habitants qui y vivent, mais aussi en harmonie avec les besoins des gens qui y résideront dans le futur. Travailler ensemble, partager son expertise et s’impliquer sont des éléments importants pour que de petits changements voient le jour! Au sein du conseil, on m’a confié le dossier Municipalité amie des aînés et politique familiale (MADA-PFM).

Pierre Desrochers
Conseiller #3

J’ai soixante ans. Je suis natif de Fabre. J’ai une formation en tant que Technicien en génie civil. Durant plusieurs années j’ai vécu à l’extérieur de la région, pour poursuivre mes objectifs de carrière. J’ai été directeur de trois usines d’asphalte dans le sud du Québec. Désormais à la retraite, je suis revenu m’établir au bercail avec ma conjointe. On dit souvent de moi que je suis un perfectionniste. Peut-être même un peu trop parfois... Il est vrai que je suis un homme logique et que j’aime entreprendre tout projet avec un sens de l’éthique au travail. Je suis préoccupé par les lois qui régissent la santé et la sécurité au travail ainsi que par l’application de procédures. J’ai appris à diriger des projets de manière flexible, tout en respectant les lois et en ayant conscience des responsabilités qui y sont rattachées. Faut dire qu’en tant que directeur d’usine, j’ai été habitué à travailler avec des dossiers complexes. Quand on m’a approché afin de m’encourager à me présenter comme conseiller, j’étais intrigué. Je suis curieux de nature. Pour moi, c’était la chance d’en apprendre un peu plus sur la gouvernance municipale, avec tout ce que cela implique. Il s’agissait pour moi d’une occasion de relever un nouveau défi et ainsi contribuer à ma communauté. Étant à la retraite, je dispose de temps pour ce faire. Pour l’instant j’observe mes collègues vétérans et j’apprends. J’aime la convivialité et le rire. J’ai une bonne capacité à l’autodérision. Je trouve que cela est important, même lorsqu’on est à la tâche.

Noémie Ash
Conseillère #4

Je suis de Notre-Dame-du-Nord, mais j’habite à Fabre depuis 2005. J’ai quarante ans. Je suis électricienne de métier et gestionnaire d’une petite entreprise. Au sein du conseil, on m’a confié les dossiers en Urbanisme et Loisirs et parc.

François Clouâtre
Conseiller #5

Je suis natif de Saint-Édouard de Fabre et j’ai vingt-quatre ans. Je travaille actuellement dans une usine de transformation laitière appelée Lactalis Canada. Je me suis présenté au poste de conseiller pour que les plus jeunes générations aient une voix et pour avoir la possibilité d’acquérir de l’expérience dans la gestion et l’administration de la municipalité. Ce qui m’anime le plus est d’orienter la municipalité vers un modèle de développement et de prospérité plus approprié aux réalités du monde moderne. J’aimerais ajouter que, dans chaque dossier ou je serai impliqué au sein de la municipalité, je ferai toujours au mieux de mes capacités et de mon expérience pour faire avancer les intérêts des citoyens et citoyennes. Au sein du conseil, on m’a confié les dossiers Bibliothèque et je suis suppléant à la Sécurité civil et incendie.

Fernand Manseau
Conseiller #6

Natif de Fabre, j'ai dû quitter pour le travail plusieurs années, mais je suis fier d'être revenu dans mon village natal. Je suis une personne passionnée et j'ai à cœur le bien être des gens. Avant de prendre ma retraite, j’ai été entrepreneur en construction. Les compétences que j’ai développées durant ma carrière servent votre municipalité car, à titre de conseiller, on m’a délégué à la table de la Régie Intermunicipale de la Sécurité Incendie du Témiscamingue afin de vous représenter dans les prises de décisions de cette instance. Mon mandat, pour les prochaines années, sera de continuer d'apporter mon soutien et mon implication aux nouveaux projets qui seront proposés. Au sein du conseil, on m’a confié les dossiers de la Sécurité civile et incendie ainsi que celui des Bâtiments.

ADRESSE
620, avenue de l'Église
Saint-Édouard-de-Fabre (Qc)
J0Z 1Z0

(819) 634-4441
HEURES D'AFFAIRES
Lundi : 8h-12h et 13h-16h
Mardi : 8h-12h et 13h-16h
Mercredi : 8h-12h et 13h-16h
Jeudi : 8h-12h et 13h-16h
Vendredi : Fermé
Municipalité de Saint-Edouard-de-Fabre © 2018. Tous droits réservés